Oh ciel, comment accueillir les invités qui viennent de sonner à la porte? Je n’ai pas terminé le dessert, la table est à moitié dressée et je suis en tablier pour les recevoir. Surtout, avoir le sourire et faire comme si de rien était. Et là, tu es face à une crispation démesurée dans un moment qui est censé être festif !

C’est indéniable, les bonnes conditions ne sont pas réunies pour passer une soirée géniale ! La chronique de la Cocasse-minute « Recevoir des invités, rien de plus facile », est une démonstration visuelle de tout ce qui ne faut pas subir pour préparer une soirée au top. Sinon, je n’imagine même pas l’état de stress qui sera pesant tout au long du repas. Pas très réjouissant comme soirée et ça ne donne pas envie de renouveler les invitations.

Il faut que ces instants avec tes proches soient bien vécus et représentent un bon moment convivial ! On est bien d’accord. Alors, suis mes 5 conseils afin de laisser place à une partie plaisir, ok ?

Mais avant je te propose de récupérer ton cadeau gratuit personnalisé pour redonner un coup d’éclat à ton quotidien. C’est ici 😉

 

SI TU PRÉFÈRES LIRE

1 – Prendre les devants

Tu as réservé une soirée sympa avec des proches et elle se déroule chez toi. Il suffit de bien préparer tout ça et le tour est joué. Hum… plus facile à dire qu’à faire !

Cela demande de l’organisation en amont, pour ne pas être dans le jus total le jour J et que ça se transforme en un vrai calvaire.

C’est pourquoi, tu dois anticiper la liste des tâches à effectuer pour recevoir convenablement et avec le « smile » tes invités. Une semaine avant, c’est l’idéal 🙂

Alors à quoi tu dois penser pour gérer cette soirée ?

 

Ne pas zapper un ou plusieurs invités

Gênant, non ? Souvent, on peut se poser la question si les enfants seront présents, si tonton Roger sera d’astreinte professionnelle pour le week-end… Donc une petite confirmation du nombre de personnes n’est pas sorcier.

Ainsi, pas de maladresse sur le nombre de couverts et pas de mauvais calcul de quantité pour le repas.

 

Concocter un menu aux petits oignons sans fioriture

Tu détermines les plats que tu souhaites mijoter pour satisfaire ton entourage. Bon parfois, ce n’est pas une partie de plaisir car les goûts des uns et des autres peuvent diverger. Tu composes avec !

En ce qui me concerne, pour le dessert par exemple, je suis une inconditionnelle du chocolat et il est inconcevable de ne pas réaliser un gâteau avec cette succulente saveur. Sauf que tout le monde n’aime pas le chocolat (si si c’est possible, j’en connais !). Et bien ce n’est pas grave, dans ce cas-là, je propose plusieurs types de dessert afin de ne pas laisser un convive sans rien. C’est moyen, sinon !

 

Se lancer dans la liste des courses

Ton menu est fait, il faut dresser la liste des ingrédients à prévoir avec la quantité nécessaire en fonction du nombre de personnes. Ne pas omettre les indispensables tels que le pain, la salade, les condiments, beurre, huile d’olive…

Si tu aimes recevoir tes invités avec une décoration de table attrayante, c’est le moment de vérifier si nappe, serviettes… sont disponibles ou si un ravitaillement s’impose 🙂

 

Bien choisir le jour des courses

Bien entendu, n’attends pas le jour de la soirée pour t’encombrer avec l’achat des courses. Tu vas déjà trouver la journée courte en t’occupant des préparatifs alors si tu rajoutes cette tâche, tu risques d’être en boule pour t’attaquer aux restes. Irritable et en mode speed, tu accueilleras tes invités complètement épuisé et totalement sorti de la fête, c’est dommage !

Alors, donne-toi la veille, comme dernier délai, pour t’atteler à cette course aux ingrédients.

 

Mettre en beauté ton intérieur

C’est toujours mieux de recevoir du monde chez soi dans un espace propre et rangé. C’est pourquoi, l’étape du ménage, qui est loin d’être la plus géniale, doit être réalisée dans la semaine précédant la soirée.

En fonction de ton organisation, soit tu étales cette corvée sur plusieurs jours soit tu te consacres une journée pour faire briller ta maison. Là encore, ne t’y mets pas le jour de la soirée, ton moral sera au plus bas et tu n’auras pas envie de profiter de cet instant convivial !

 

Je te l’accorde, à la vue de la réalisation de de ces tâches, on peut vite s’essouffler et ressentir plus une charge à l’idée de recevoir du monde chez soi. C’est pour cette raison que je te préconise de dispatcher ces divers points sur la semaine précédant la soirée pour ne pas devenir fou et être sur les dents au moment venu du repas. Tu conserves, ainsi, le strict nécessaire le jour j et tu te transformeras en un super hôte !

 

2 – Cuisiner à ta manière

Comme tu as établi ton menu au préalable, tu sais ce que tu dois faire et le temps imparti pour le préparer. Par contre, j’espère que tu ne t’aventures pas dans un concours de chef étoilé surtout si ce n’est pas trop ton fort !

Il m’est déjà arrivé de choisir un plat que je n’avais jamais cuisiné. Et bien, je te raconte pas le désastre ! J’étais en plein stress car rien allait comme je le voulais, le résultat était médiocre par rapport à la recette et au moment crucial de la dégustation, ça a été une vraie catastrophe. Et là, tu n’as que tes yeux pour pleurer !

Si tu souhaites tester un plat, organise-toi pour l’essayer avant, ça t’évitera des déboires pour ton repas de fête ! Sinon, opte pour des recettes que tu connais et que tu sais faire à la perfection. On est davantage serein et à l’aise au moment de présenter le plat. Bien souvent, on reçoit même les éloges de la tablée et on est pas peu fier !

Pour ceux qui ne sont pas partisan de passer toute la journée derrière les fourneaux, encore une fois, privilégie un menu adapté à tes souhaits. Il existe beaucoup de recettes simples et rapides à exécuter. Regarde sur Marmiton, tu trouveras ton bonheur sur cette page !

 

3 – Prendre en compte le dressage de la table

Tellement pris dans l’accomplissement du repas et par le temps, il est possible de sous estimer la mise en place de la table. Il y a plusieurs options qui peuvent s’appliquer :

  • S’occuper de la table avant de faire la popotte : Tu peux mettre les couverts et disposer ta décoration avant de retrouver ta cuisine. Une bonne chose de faite et tu te consacres pleinement à la préparation des petits plats
  • Mettre un rappel sur son téléphone : Tu notes l’heure idéale que tu souhaites dresser ta table pour en être avertie et éviter de courir derrière les couverts et autres accessoires à disposer
  • Déléguer cette tâche au membre de la famille : toi au fourneau et les autres se chargent de la table. Quelle bonne idée ! Tu restes concentré sur ce que tu as à faire et tu ne t’embrouilles pas l’esprit avec cette tâche

Surtout, je te conseille vivement de ne pas mettre la table à partir du moment où les plats sont terminés d’être cuisinés. Si, tu as dépassé ton temps, tu risques d’être à la bourre à déposer ton service de table et tes nerfs seront en pelote car l’approche de l’heure du rendez-vous est imminente.

 

4 – Vérifier que rien ne t’es passé sous le nez

Ouf, j’ai fini… La cuisine est rangée et propre, les plats sont prêts à être servis ou réchauffés, la table est dressé. Tu as bien bossé, super ! Hum.. tu es sûr de n’avoir rien oublié ?

Il ne t’es jamais arrivé d’avoir raté quelque chose à faire ? Allez, avoue-le.. je crois que si n’est-ce pas ? Moi, ça m’est déjà arrivé et même plusieurs fois. Mon conjoint se souvient des allers-retours à la boulangerie du coin car j’avais zappé de prendre du pain pour accompagner mes plats. Il y a aussi l’oubli de pomme de terre pour une raclette party, bien oui, j’en mange pas alors je n’y avais pas pensé !!!

Ces exemples pour te démontrer qu’il faut bien vérifier que tout ce que tu as listé soit bien présent et préparé !

Avec ces péripéties, je garde toujours, dorénavant, avec moi mon menu et mes ingrédients que je raye au fur et à mesure de l’avancement des préparatifs de la soirée. Et c’est mon conjoint qui est content !! 🙂

 

5 – Faire descendre la pression

Tout est nickel, mise à part toi !! Tu as transpiré pour organiser ce repas, il est temps de se préoccuper de toi, non ? Tu as passé une bonne partie de ta journée à faire en sorte que tout soit parfait, donc un moment pour soi n’est pas de refus, bien au contraire !

Bien évidement, ne le fais pas à la va-vite, il est indispensable d’y consacrer au minimum 1 heure pour profiter de cet instant de pause. Alors fonce te délasser sous la douche ou dans un bain avec une musique pour te mettre en condition.

Ainsi, tu seras en bonne disposition pour accueillir tes invités dans une atmosphère sereine et conviviale. Et toi, tu vas pouvoir profiter de cette soirée avec l’esprit reposé et opérationnel pour passer un bon et joyeux moment.

 

L’anticipation est la première clé pour soulager les préparatifs d’un repas avec tes proches. Tu allégeras ta liste de tâches à faire le jour J, tu seras davantage efficace et tu apprécieras beaucoup mieux ces soirées. Il est important de ne pas transformer ces instants conviviaux en une contrainte organisationnelle et ne pas se mettre une grosse pression mais plutôt laisser place à la bonne humeur.

N’oublie pas de récupérer ton cadeau gratuit, ça serait dommage de s’en priver 😉

Prends du plaisir à rencontrer tes amis chez toi en mettant en place avec dynamisme ces 5 conseils. A moins que tu as d’autres bonnes habitudes pour préparer ces rassemblements ? Dans ces cas-là, partage-les car je serai très intéressée de les découvrir !