Crois-tu qu’il soit possible d’arrêter de repasser ton linge ? On est d’accord que c’est l’une des tâches ménagères la plus pénible a exécuter ! On y passe beaucoup de temps alors qu’on pourrait profiter d’une activité plus plaisante. Sans parler de l’équipement et l’entretien qui ont un coup non négligeable pour le foyer.

Alors pourquoi s’acharner à réaliser cette affreuse tâche ? En plus, comme vous avez pu le voir sur la chronique de la Cocasse-minute  « Repasser, c’est le pied », on passe par des émotions très différentes. De la joie d’avoir fini et de la démoralisation de constater que finalement ça recommence encore et toujours !

C’est pourquoi, je vais te dévoiler mes 4 méthodes pour arrêter de repasser ton linge. Lesquelles m’ont permises d’éradiquer cette tâche de mon quotidien et ce depuis, l’arrivée de ma seconde fille, en 2014 !

Avant de t’en parler, je te propose de récupérer ta dose P.E.P.’s envoyée par mail chaque mois pour pétiller de bonheur. C’est ici 😉

 

SI TU PRÉFÈRES LIRE

1 – Effacer cette idée conformiste que l’on doit reposer

Au début de mon adolescence, on m’a mis un fer à la main et l’on m’a appris à repasser les mouchoirs ! Oui, oui les mouchoirs !! Aujourd’hui, ça me fait bien marrer 🙂 Non, mais c’est vrai ! Je m’amusais à repasser les mouchoirs, et le pire c’est que j’aimais bien ! Enfin au début, parce qu’après c’est moins drôle !

Cette anecdote pour te démontrer qu’on nous apprend toute jeune à rentrer dans le moule de la vie quotidienne. On suit cette obligation pénible, en croyant que c’est de cette manière que nous devons vivre. Et si on ne le fait pas, c’est pas bien !

Ça me rappelle le commentaire d’Amandine, qui me racontait qu’elle avait totalement arrêté de repasser son linge au grand damne de son entourage. Il ne comprenait pas son choix !

Ces principes ne sont que des foutaises ! Tu es libre de continuer de repasser parce que tu aimes bien, parce que ça te détend… et que sais-je encore ! Pour ma part, et je pense pour bien d’autres, je n’aime pas mais pas du tout cette corvée. J’ai donc changé de méthodes pour gérer mon linge.

 

2 – Bien choisir sa nouvelle garde-robe

Tu es en journée shopping et super-excitée de renouveler ta garde-robe. Tu as un coup de cœur sur une veste en lin <3 Tu l’essaies, elle te va à ravir. Seul bémol ! elle est en lin, une matière super froissable. Sacré dilemme !!

Alors bien entendu, je ne te dis pas de ne pas l’acheter… OUF… moment de panique… Ce que je veux préciser, c’est de privilégier les matières des vêtements qui risquent moins de se froisser telles que le polyester.

Dans mon cas, lorsque j’ai terminé les essayages et que je dois faire un choix dans le volume de vêtements (notamment d’un point de vue financier!). Je prends en compte la conception des fringues pour déterminer si j’achète ou non. Parfois, je suis sceptique même après être passée à la caisse (je suis sûr que ça te le fait aussi 😉 ) mais lors de l’entretien du linge, je ne le suis plus du tout.

Imaginons, que tu ne peux pas laisser passer cette magnifique veste en lin, ça te crève le cœur ;-( Et bien, n’attends plus achètes-là ! Il existe aussi plein d’astuces pour défroisser ses vêtements sans fer à repasser :

  •  utiliser la vapeur de salle de bain
  •  vaporiser de l’eau sur les plis
  •  l’option lisseur
  •  rouler ses vêtements sous un matelas
  •  optimiser son sèche-linge

Je t’invite à lire les explications détaillées en matière de défroissement des vêtements sur un article publié chez Marie France

 

3 – Ne plus jeter le linge dans dans le ventre de tes machines…

… comme des vulgaires chaussettes !!! Tes vêtements demandent de la délicatesse ! Voilà, une fois cette défense vestimentaire dite, déposes-les dans ton lave-linge, sans t’acharner à faire rentrer tout ton panier de linge sale, hein ? Tiens, bien compte de la capacité de ta machine, sinon tu vas retrouver tes affaires super comprimées et méga froissées.

Mon mode de lavage est réglé à 30°C, ainsi j’évite l’étape du tri des couleurs et du blanc 🙂 Et puis, j’économise également sur ma facture d’électricité en basse température, non négligeable, non ? Et encore mieux pendant les heures creuses. Mais j’y reviendrai sur ce point !

On laisse travailler et nous nous occupons à autre chose 🙂

Dès que ça sonne, on court (c’est une image, bien évidemment) à la machine pour sortir le linge soit pour :

→ l’étendre fraîchement humide, secoues-le bien (comme l’orangina 😉 ) ça te préservera des méchants plis !

→ le mettre dans le sèche-linge, toujours en le secouant (pas en boule!!!)

Moi, j’opte pour la seconde solution. Notre ami le sèche-linge est un vrai allié contre le repassage. Il est magique pour détendre les fibres et défroisser les vêtements. Quand il a fini sa tournée, on plie le linge tout de suite ou si tu  manques de temps, poses-le sur une surface plate et toujours pas en boule, hein ? Tu t’en chargeras quand tu seras plus disponible.

 

4 – Adopter la fameuse technique du cintre

Cet accessoire (le cintre) peut paraître anodin sauf qu’il te sera d’une grande aide dans ce parcours du non repassage, en particulier pour les chemises et vestes.

Revenons-en arrière, à la fin du cycle de lavage, tes vêtements sont propres, prêts à sécher. Sors les chemises, vestes ou toutes autres fringues qui sont plus sensibles au froissement.

Tu les retires de l’étape sèche-linge ou étendoir, pour les suspendre, d’ores et déjà sur un cintre. Tu l’accroches soit directement dans ton dressing sans toucher les autres suspensions soit à un tout autre endroit que tu préfères.

Il n’y a aucune marque de pince à linge, pas de plis de ton étendoir et ton vêtement n’a pas besoin de passer sous le fer à repasser.

Essaies, franchement tu m’en diras des nouvelles 😉

 

Voilà, tu as donc les bases pour prendre en main ton quotidien en décidant de supprimer cette tâche de ta longue liste de choses à faire 😉 Je t’assure que tu vas ressentir une sérénité et une liberté certaine. En plus de cela, tu vas réaliser une économie financière sur tous les produits autour du repassage.

N’oublie pas de récupérer gratuitement ta dose de P.E.P.’s, ça serait dommage de s’en priver 😉

Dis-moi si tu as réussi à installer ces méthodes dans ta vie ou si tu as d’autres astuces à partager en me laissant un pétillant commentaire. Je serai plus que contente d’échanger avec toi 😉