fbpx

Pleine d’optimisme et d’enthousiasme, Michèle est une femme de 60 ans, rayonnante de beauté et de bonté. Parlant de sa vie d’aujourd’hui, comme une deuxième vie semée d’opportunités, elle est en écoute permanente de ses envies, les plus folles parfois !

En plus, elle n’est est qu’au début de cette nouvelle vie, et elle a tellement de projets en tête. Il y a ce voyage en vélo, avec son mari, pour aller en Grèce et pratiquer le woofing. Elle nous confie, également, son désir de véhiculer autour d’elle, auprès des femmes de son âge, les possibilités qu’offrent cette partie de vie.

Passionnée par le domaine artistique, elle en fait son métier à l’âge de 45 ans, après une carrière d’institutrice qu’elle a adoré exercer. Dorénavant, depuis près de 12 ans, elle créé des objets magnifiques, poétiques et esthétiques en métal. Elle s’inspire exclusivement de la nature, milieu de ressourcement et de bien-être pour elle et pour beaucoup d’entre nous.

Elle a été heureuse dans sa première partie de vie, avec sa vie de famille composée de ses garçons et de son travail d’enseignante auprès des enfants. Aujourd’hui, elle se met très peu de limites pour satisfaire sa curiosité débordante et s’élever toujours plus haut dans tous les apprentissages que lui donnent la vie.

Pour découvrir Michèle sous un autre angle, regarde sa séquence Tac ô Tac 😉

Les moments forts de l’épisode

  • Mes enfants sont autonomes, donc je peux laisser libre court à tout ce qu’il me plaît
  • Ça fait une dizaine d’années que je travaille sur le développement personnel
  • Arrivée à un certain âge, tu fais un peu le bilan de ta vie
  • À 50 ans, je suis arrivée dans une 2e partie de ma vie qui est aussi très importante et qui peut être rayonnante
  • Là maintenant, c’est l’opportunité pour faire vraiment ce pourquoi tu es faite
  • Je suis encore en recherche sur ma mission de vie
  • Je cherche constamment à être la meilleure version de moi-même
  • Je n’avais pas le temps, notamment avec mes enfants, que je peux avoir maintenant
  • J’ai toujours rêvé de faire un métier artistique
  • Je me suis éclatée pendant 1 an, à créer des habits pour les femmes enceintes
  • Je me suis résolue à retourner dans l’enseignement car le monde de la mode, hors de Paris, à l’époque, c’était difficile d’en vivre
  • J’ai été ravie de faire ce métier d’institutrice
  • À 45 ans, je me suis dit qu’il était peut-être temps d’écouter mon côté artistique
  • J’ai décidé de quitter l’éducation nationale pour m’orienter vers un métier artistique, mais je ne savais pas lequel !
  • Je me suis amusée à fabriquer des objets avec des chutes en métal, stockées dans l’entreprise de mon mari
  • J’aimerai véhiculer l’idée que les femmes qui arrivent à 50, 60 ans, ce n’est pas la fin
  • Hyper moteur pour avoir envie de justement d’ouvrir tous les rêves qu’on a pu avoir
  • On peut toujours tout apprendre et partager
  • À 60 ans, c’est un âge merveilleux ! On est plus authentique et plus vrai ! On a plus rien à prouver !
  • Arrivée à la retraite, on devient des consommateurs de loisirs
  • J’adore l’idée de la sororité, on est très puissante ensemble
  • Il faut avoir des projets pour être motivé, joyeux
  • J’ai vaincu ma plus grande peur par la méditation
  • On a moins peur du regard des autres, on est un peu débarrasser de tout ça
  • On est plus conscients de nos fautes et on les accepte
  • L’essentiel c’est vraiment de passer à l’action
  • C’est un miracle la vie

 

Les ressources citées dans l’épisode 

  • Pour suivre l’actualité de Michèle, regarde par ici https://www.michelebonte.com/
  • Avec Michèle, nous avons été 2 ans coordinatrice bénévole de Femmes de Bretagne http://www.femmesdebretagne.fr/
  • Tu es curieuse de découvrir le woofing, jette un oeil par là https://wwoof.fr/
  • « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles – Sénèque »
  • « La meilleure manière de se lancer, c’est d’arrêter de parler et de commencer à agir – Walt Disney »

 

Merci pour ton écoute et  je t’invite à laisser un commentaire, si le coeur t’en dit !

 

Je suis Vanessa

Créatrice du podcast, je crois profondément que chaque histoire mérite d’être partagée. Les femmes ont tellement de choses à raconter : des conseils précieux à diffuser pour s’entraider, des parcours singuliers pour nous guider dans notre croissance personnelle.

Éclats de Voix au Féminin permet, à toutes celles qui le désirent, de libérer leurs paroles en toute simplicité et authenticité. Une occasion pour ces invitées de se rendre compte de tout le chemin parcouru et de se confier sur des sujets de société qu’ils leurs tiennent à coeur !

C’est aussi un des meilleurs moyens de propager tous ces échanges enrichissants pour t’insuffler de formidables inspirations et t’imprégner de messages motivants. Une opportunité à portée d’oreilles pour faire voyager cette importante sororité qui demande qu’à être répandue.

Encore d’autres épisodes inspirants