fbpx

Charge Mentale : 5 clés pour qu’elle devienne une Force

Juin 25, 2020Être épanouie dans sa vie

La charge mentale altère considérablement la vie de nombreuses femmes. Ce mal, majoritairement féminin, n’est pas nouveau. Néanmoins, l’accélération des journées compilée aux injonctions actuelles plus fortes et importantes, n’arrangent en rien ce problème.

On peut, même, constater un décalage élevé entre le discours politique, sur l’égalité Homme/Femme, et la réalité de la vie. En effet, les chiffres démontrent que les femmes d’aujourd’hui, s’occupent à hauteur de 70% du travail domestique et familial. Et la crise sanitaire de 2020, a accentué ce déséquilibre et a fragilisé, également, la vie professionnelle des femmes.

Ce frappant constat me pose souci, évidemment, et m’amène à réfléchir différemment. Comme les choses évoluent peu ou pas, pourquoi ne pas s’appuyer sur une valeur sûre : la puissance féminine !

Et pour qu’elle puisse se manifester pleinement, elle doit corréler à des actions attractives. C’est pourquoi, dans cet article, j’ai eu envie de te parler des forces à ressortir de cette charge mentale. Et oui, tu as bien lu « des forces ».

Chaque contexte négatif, fait appel à des possibilités pour laisser place au changement et à une transformation positive. De cette manière, les blocages et les pensées négatives sont balayés par une motivation et une énergie galvanisante. Avant de te donner ces 5 clés pour que cette charge mentale devienne une force, je vais te rappeler à quoi correspond la charge mentale !

 

charge mentale force

La Charge Mentale, c’est quoi ?

Commençon par l’histoire de ce mot, quand est-il apparu ? Et comment il a évolué ?

Le terme « Charge Mentale » est apparu en 1980 dans le champ de la sociologie au travail, c’était donc pour parler de la « Charge Mentale au travail ». En 1984, la sociologue Monica Haricault, utilise la notion de charge mentale dans la gestion quotidienne du travail salarié et du travail domestique. Spécifiquement liée aux femmes mariées, mères de famille, en activité. On définit cette charge mentale comme ménagère. Ensuite, en 1996, la sociologue américaine Suzan Walzer, s’intéresse à la charge invisible portée par la femme lors de l’arrivée d’un nouveau né.

En france, ce terme a été popularisé en Mai 2017 avec la bande dessinée d’Emma « Fallait demander », qui a connu un grand succès et dont beaucoup de femmes ont pu s’identifier.

Par définition, selon la chercheuse québecoise Nicol Brais, de l’Université de Laval au Canada, la charge mentale c’est « un travail constant et incontournable de gestion, d’organisation, de planification de la bonne marche de la maison et qui a pour objectif la satisfaction des besoins de chacun. » Aujourd’hui, la thématique de la charge mentale est largement reprise dans les médias, les ouvrages et les blogs ! 😉

Voyons, maintenant, ce que tu peux déployer pour que cette charge mentale se transforme en une force !

1 – S’écouter soi-même pour mieux écouter les autres !

Toutes les pensées qui transitent dans ton cerveau, sont inévitables et nécessaires, lorsqu’elles restent maîtrisées. Là où ça devient un peu le foutoir, c’est quand elles sont détachées de ton instinct et de ton état émotionnel. Tu agis comme un micro-processeur, de haute qualité, et tu robotises toutes tes pensées et actions. La machine est en route, décrédibilisant ton sens de la vie et tes valeurs humaines !

Quelle est la solution pour ne pas sombrer dans ton oubli personnel ? (et donc dans cette charge mentale!)

Tou simplement en théorie et difficilement en pratique, c’est de laisser la place à ton message intérieur, d’écouter ce que tu veux vraiment et révéler qui tu es précisément. Bien entendu, tu mets au placard cette petite voix intérieure qui peut tout faire dérailler avec ses remarques culpabilisantes et dévalorisantes.

En fait, c’est un peu comme si tu établissais un contrat avec toi-même, pour d’une part prendre conscience de la tournure actuelle, et d’autre part pour t’aider à amorcer un changement. Pas une mince affaire, me diras-tu ? Néanmoins, c’est un passage essentiel pour ne plus subir cette charge mentale et aussi pour te permettre d’être plus attentive donc plus réceptive au besoin, au coup de main de ton entourage !

LA FORCE D’ÉCOUTE

2 – Écrire, écrire, écrire… pour remédier à la charge mentale

Durant toute ma scolarité, l’écriture, au sens large, était un vrai calvaire pour moi. Je le vivais comme une véritable contrainte, que je limitais ou fuyais au maximum. Aujourd’hui, c’est une toute autre histoire ! Je me rends compte de la chance de pouvoir avoir cette connaissance dans ma boite à outils. Sans elle, je me sentirais prisonnière de mes pensées et par conséquence, impliquerait un mal-être émotionnel. Et face à la charge mentale, elle est redoutablement féroce.

C’est pourquoi, je te conseille fortement de prendre comme habitude, de tout noter ! Il te suffit de garder auprès de toi, le strict minimum, c’est à dire papier, crayon (ou téléphone), pour vider ton  esprit de toutes ces choses qui les encombrent : les idées, les questions, les réalisations, les ruminations, les rêves, les objectifs…

Visualise ! tu as ta tête remplie de toutes ces pensées, qui sont émulation, et au moment où tu te saisis de ton stylo, tout s’inscrit sur la feuille et ton esprit se vide, petit à petit, de toutes ces agitations ! Un antidote formidable pour se sentir plus légère et libre ! Alors profites-en !

LA FORCE D’ÉCRITURE

3 – Avant de couler vers cette charge mentale, anticipe le choc !

Lorsque les journées défilent à vive allure, sans laisser de place à un moment de répit, c’est en roue libre qu’elles se coordonnent. Les urgences s’enchaînent et les imprévus se collectionnent, se traduisant littéralement par une « journée de merde » ! Même si l’organisation et toi, ça fait 2, elle est une formidable alliée face à cette charge mentale, surtout quand elle est anticipée. En évidence, l’organisation rime et s’associe parfaitement à l’anticipation !

Pour te créer et garder une longueur d’avance sur ta charge mentale, il est fondamental d’analyser son contexte actuel : ce qui marche et ce qui ne marche pas ! Et quand cette prise de conscience et cette mise au point sont au clair, tu peux commencer à structurer cette synthèse en prenant compte de tes besoins, tes obligations et les différentes possibilités.

Ce temps de réflexion est très important pour faire coïncider, au maximum, ton emploi du temps à tes envies. Il saura, aussi, mettre en avant le volume de répartition des tâches aux membres du foyer. Un résultat pouvant favoriser la délégation et ainsi réduire la charge mentale, en toute sérénité et confiance. En prenant ces devants, tu pourras te parer, au mieux, à des déconvenus organisationnels et muscler ton esprit d’anticipation qui est d’un grand secours au quotidien.

LA FORCE D’ANTICIPATION

4 – La charge mentale est gagnante, si tu subis au lieu d’agir !

Sur papier, la planification peut sembler idéale voire rêveuse ! Si elle reste sur le coin de ton bureau ou sur l’agenda de ton portable, elle ne te sera pas d’une grande aide, si tu ne mets rien en application.

C’est vrai que tout changement, quel qu’il soit, peut faire peur ! Puisqu’on sait comment ça se passe aujourd’hui, en revanche on est dans le flou de savoir comment ça se passera demain. Suffit que Dame Parfaite, fait son apparition, autant dire que la mise en action va plutôt se transformer en procrastination. Bien entendu, la situation idéale dessinée au paragraphe précédent, devra passer par différentes étapes, tests, transformations, pour conclure sur un résultat convenable pour toi et convenant à ta vie !

C’est pourquoi, il est important de passer à l’action et il est tout aussi important, de le réaliser de façon progressive ! Pour éviter des sentiments et sensations inconfortables menant à l’abandon de tes efforts, et ainsi, laisser la charge mentale sur la 1e marche du podium, ricanant de son énième victoire !

Je t’invite à t’initier aux « efforts cumulés » ! C’est quoi ? C’est tout simplement d’avancer pas après pas, et te donner cette chance de réussir cet objectif contre la charge mentale !

LA FORCE D’ACTION

5 – Chaque nouveau pas est une nouvelle occasion de te féliciter

Non seulement en rapport avec la charge mentale, mais c’est tout aussi valable sur l’ensemble de ta vie !

La richesse de la vie, c’est que tu n’es jamais au bout de ton chemin. Tu as la curiosité de tourner la tête en arrière, pour contempler tous les kms, les obstacles parcourus. Et de considérer, avec bienveillance et en toute conscience, de tout ce que tu as accompli et de là où tu en es aujourd’hui.

Cette rétrospective n’est pas faite pour ruminer, elle est surtout la possibilité de se nourrir de pensées positives et d’en profiter pour « flatter son égo! ». Une manière de se mettre du baume au coeur, de réaliser toutes les forces intérieures que tu as pu exploiter et dont tu fais preuve puis de cultiver cette énergie pour continuer d’avancer !

Et crois-moi, en prenant ce temps d’apprécier ces choses-là, la charge mentale n’a qu’à bien se tenir dans les jours à venir ! 😉

LA FORCE D’APPRÉCIATION

Voilà, je t’ai dressé les 5 forces primordiales pour contrer cette fichue charge mentale. Elles ne sont pas exhaustives, d’ailleurs en vois-tu d’autres qui peuvent se cacher derrière cette charge mentale ? En tout cas, j’espère que cet article va t’aider ! Je souhaite terminer en te disant que : les situations inconfortables s’agrippent, aisément, à tes habitudes, il ne tient qu’à toi de les transformer positivement et d’en faire une force !

#quiz

5 minutes pour connaître ton trait de personnalité au quotidien

Puis, tu recevras une vidéo de présentation de ton profil et un ebook personnalisé pour t’aider à améliorer la gestion de ton quotidien

Moi, c’est Vanessa

J’accompagne les femmes qui ont cette forte envie de remettre du sens dans leur vie, d’explorer et de mobiliser toutes leurs forces et de s’autoriser à se redonner du plaisir quotidien. Je suis à leur côté pour leur transmettre du dynamisme, de la motivation et du positivisme afin qu’elles s’alignent à qui elles sont vraiment !

Formée à la psychologie positive, je souhaite propager, à travers ma joie de vivre, des méthodes et des habitudes concrètes et  stimulantes pour contribuer, avec authenticité, à l’épanouissement de chacune ! 

C’est pourquoi, aujourd’hui, j’aide les femmes intuitives à devenir actrices de leur vie  en révélant leur puissance et en réveillant leurs envies !

Ça va te plaire aussi :

6 privilèges d’être en phase avec tes valeurs

6 privilèges d’être en phase avec tes valeurs

Est-ce que tu vis en fonction de tes valeurs personnelles et profondes ? Est-ce que tu les connais ? Qu'est-ce que cela te procure d'être en phase avec tes valeurs ? Et bien toutes ces questions, je vais y répondre dans cet article. Avant de t'expliquer tout cela, je...

8 conseils pour calmer tes inquiétudes

8 conseils pour calmer tes inquiétudes

L'inquiétude aide à te prémunir d’un danger réel et ainsi te permettre de réagir en conséquence. Mais qu’en est-il quand elle se manifeste, à n'importe quel moment et qu’elle empoisonne ton existence ? Même si l'inquiétude paraît, de prime abord, sans répercussion...

9 meilleures façons de rater tes objectifs

9 meilleures façons de rater tes objectifs

Peut-être, qu'aujourd'hui, tu es dans une réflexion de projet, tu as envie de changer de vie, d'habitude... Derrière ces différents processus de changement, il te faut atteindre un ou plusieurs objectifs, selon le contexte. Potentiellement, tu as essayé de nombreuses...