fbpx
Changer de région pour travailler

Faut-il changer de région pour travailler ?

Sens à la vie & Projection0 commentaires

Le travail dans lequel tu t’accomplis est une source d’épanouissement indéniable par conséquent lorsque celui-ci est affaiblit par l’insatisfaction, l’inadéquation, les mauvaises conditions… Les idées pour améliorer cette situation professionnelle ne manquent pas, comme de changer de région pour travailler dans une nouvelle entreprise, nouveau domaine, nouveau poste, nouveau métier, nouvel environnement.

Depuis 2020 et le passage du covid-19, cette possibilité de partir ailleurs pour y vivre et s’y épanouir professionnellement s’est transformée en réalité et s’est accrue considérablement durant cette période.

Le marché du travail très tendu, les mesures sanitaires lourdes et contraignantes, les actualités anxiogènes et pessimistes et les prises de conscience sur la situation du pays et de la planète ont eu des effets incontestables sur la façon de vivre et la perception de l’existence pour chaque individu.

Ce constat, tu l’as sans doute fait pour ta propre vie et tu as peut-être envisagé ou choisi de partir dans une autre région pour trouver ton bonheur professionnel et personnel. Dans ce cas, cet article va t’intéresser puisque je vais t’expliquer :

  1. Les principales raisons de changer de région
  2. Les indispensables pour changer de région dans de bonnes conditions
  3. Les bons conseils pour changer de région afin de trouver un emploi

Dès à présent, tu peux commencer à préparer ce changement de vie et cette transition professionnelle en téléchargeant gratuitement la feuille de route « trouver un job passionnant » qui t’aidera à définir la meilleure option professionnelle pour qu’elle soit adaptée à ton nouveau lieu de vie.

Changer de région pour travailler

Ce qui donne envie de changer de région

Ce désir de partir dans une autre ville se caractérise par des besoins personnels par rapport à son contexte de vie actuel, mais également par des circonstances qui demandent réflexion envers cette possibilité de changer de vie.

Les raisons qui en émanent sont soit directement liées à la vie professionnelle, soit impactées par un changement de vie personnelle, ou bien les deux ! La crise sanitaire a insufflé et accentué cette tendance de transformation pour une vie différente, qui implique cette envie de partir vers un nouveau point d’attache qui correspond davantage à leurs critères de vie.

Je t’ai listé, ci-après, les principales motivations qui ressort de ce projet de changer de région, dont les principaux objectifs est d’améliorer leur épanouissement de vie et accroître leur bien-être personnel.

> Se rapprocher de son cercle familial

La distanciation sociale a été une mesure très contraignante pour nous, être humain, qui avons besoin de lien, de rapprochement, d’accolade, pour se sentir bien. Cette réalité quotidienne a affecté, pour certains, la distanciation géographique qui existe avec leurs proches.

Certes, nous avons eu cette chance d’être en 2020, d’être dans cette période numérique qui a permis de pouvoir bénéficier des outils technologiques pour garder le contact avec les nôtres. Cependant, les appels en visioconférence n’ont pas la même saveur et richesse qu’une rencontre physique.

Pour d’autres, le déménagement provisoire auprès de ses proches durant le confinement a été une révélation, une prise de conscience. Il a suscité un intérêt de poursuivre cette vie auprès des siens hors confinement et à long terme.

> Profiter davantage de la nature et de la verdure

Cette limitation de notre liberté par la restriction de sortie, la réglementation temporelle (1h par jour), spatiale (1 km autour du domicile) et administrative (la fameuse attestation à compléter pour chaque sortie) qui va avec, ajoutée à la distanciation sociale, ont été lourdes de conséquence pour beaucoup de personnes.

Cette fixation de notre liberté par la restriction de sortie, la réglementation temporelle spatiale et administrative ont révélé ou renforcé, pour certains, leur envie de vivre à proximité de notre belle nature.

C’est vrai qu’une partie de la population demeurait dans leur appartement, avec ou sans balcon, entourée de bâtiments en tout genre. Associé aux mesures sanitaires strictes, ces habitants ont eu l’impression d’étouffer et se couper des joyaux de notre cher environnement naturel

> Améliorer son équilibre vie

La vie à cent à l’heure entre la gestion familiale, les obligations professionnelles et extra professionnelles… Le pilote automatique assure ce rythme effréné faisant perdre tout le charme de l’instant présent et l’attention sur les moments satisfaisants.

Malgré le contexte inédit du confinement, cette situation a permis à un grand nombre d’individu, de ralentir la cadence de vie et de revenir à l’essentiel. Ces personnes ont pu consacrer du temps de qualité avec leur famille proche, de se remettre à des activités oubliées ou déléguées, de prendre soin de soi en reprenant des loisirs arrêtés.

Cette nouvelle forme de vie a remis en cause les choses importantes de la vie de chacun, les priorités sur lesquelles se concentrées. Elle a permis un meilleur équilibre de vie et une volonté de pérenniser cette récente conception de vie en la replaçant au coeur de son existence.

> Commencer une nouvelle vie ailleurs

Tout quitter et tout construire sur une nouvelle terre inconnue. Certains ont osé le faire et ce type de scénario de vie est souvent médiatisé car il met en avant une prise de risque, une très grande transformation de vie et ça peut donner envie à d’autres personnes qui peuvent hésiter.

L’exemple avec cette femme* qui quitte Paris, et son job d’éditrice assuré depuis 12 ans, pour se reconnecter à la nature, vivre au bord de l’eau pour surfer à Hossegor.

Ces histoires se caractérisent par l’envie de vivre autrement, attaché à ses valeurs personnelles, sortir d’une routine inconvenante, donner un élan de renouveau et de sens à son existence. Cette décision est loin d’être évidente et la mise en place loin d’être facile, mais lorsque les sources de motivations sont profondes elles donnent cette impulsion pour y aller et se lancer dans ce changement.

> Trouver un emploi

En dehors de ces critères personnels et familiaux, il y a également et évidemment l’aspect professionnel qui peut entrer en ligne de compte, quand l’éventualité de changer de région se présente.

La situation professionnelle de chaque individu joue un rôle majeur dans cette perspective de changer de région ou pas. Si la personne est demandeuse d’emploi, la mobilité géographique peut être un atout pour favoriser la recherche d’un travail et accélérer le retour à un job.

En fonction de la zone territoriale et du type de métier désiré, la solution de déplacement dans une autre vile, un autre département, une autre région est intéressante et offrant des possibilités plus grandes.

> Saisir une opportunité professionnelle

D’autre part, les personnes travaillant dans une structure peuvent être amenées à recevoir des promotions au sein de l’entreprise, mais dans une région différente pour exercer ce nouveau poste. Cette évolution de carrière et ce changement de cadre de vie permettent de donner de nouveaux objectifs et de nouvelles ambitions de vie.

Cette opportunité de déménagement peut aussi concerné l’arrivée dans une nouvelle entreprise, une transition vers un secteur d’activité différent… Dans ces cas de figure, ce qu’il peut se produire c’est un assaillement de questions, de pensées, de doutes, de peurs. Le tout est de faire son choix en son âme et conscience.

Les pré-requis fondamentaux pour bien changer de région et de travail

Ce changement de vie personnelle et professionnelle pour qu’il soit réussi et épanouissant, ne doit pas être pris à la légère ou sur un coup de tête ! Il demande du temps de réflexion, d’analyse et de projection. Même si j’imagine que tu en as conscience, je préfère préciser cette étape importante lorsque cette envie de partir se fait sentir.

De plus, si ce désir d’évasion se manifeste par répétition et se définit, selon toi, par la meilleure solution pour faire évoluer ta situation, l’action qui sera entreprit, probablement, sera de s’inspirer de parcours ayant franchit le cap du grand départ ! Sur internet, en documentaire ou en témoignages, ces histoires ne manquent pas et parfois elles ne révèlent pas tous les dessous de leur changement de vie. Et surtout chaque expérience est singulière à chaque individu.

Néanmoins, il y a des actions introspectives à engager afin de sécuriser au mieux ce changement de région et de travail. Je te donne les fondamentaux et incontournables !

> Faire le point sur les motivations d’une telle décision

En dehors de comprendre les raisons de ce départ professionnel et personnel, il est tout aussi important de vérifier tes profondes motivations. Parce que ce sont elles qui vont être les véritables ressources pour atteindre cet objectif de changement de vie.

Pour Deci et Ryan, psychologues experts en la matière, il y a deux grands types de motivation* :

  • la motivation extrinsèque qui dépend des facteurs externes (argent, titre, récompense, peur de l’échec…)
  • et la motivation intrinsèque, qui suscite la mise en action de la personne uniquement selon son intérêt et son plaisir, et cela sans attendre des récompenses ou reconnaissance externes.

Et c’est sur ces deux formes de motivation où il faut porter ton attention. La motivation intrinsèque doit être présente et supérieure à celle de la motivation extrinsèque. Dans le cas contraire, tu risques de vite déchanter et de retourner dans une insatisfaction globale et peut-être plus prononcée.

C’est pourquoi, mieux connaître tes sources de motivation est fondamental, pour favoriser ton épanouissement dans cette nouvelle vie que tu souhaites faire, en décidant de changer de région pour travailler ou autres raisons. Le diagnostic répond à cette démarche de connaissance de soi et de comprendre quels sont tes insatisfaction professionnelles actuelles qui te donnent envie de changer de travail !

> Examiner la réalité de changer de région avec la vie professionnelle et familiale

Est-ce que cette envie de changer de région est bien adaptée à ton cadre familial et est intéressante pour ton évolution professionnelle ? C’est bien toute la question à évaluer et à y répondre de façon claire et limpide.

Lorsqu’il est sujet de la sphère familiale, cela implique les enfants et un.e partenaire qui seront embarqués dans cette aventure sans forcément le vouloir, l’entourage proche dont l’éloignement peut s’avérer difficile, les ami.es où la distanciation géographique peut diminuer les liens sociaux.

Bref, ce changement de région concerne différentes relations sur lesquelles il est crucial de s’interroger. Est-ce que ce projet de déménagement est un projet commun avec son/sa partenaire ? Comment s’organiser et vivre loin de ses proches ? Qu’est-ce que cela va demander comme changement au quotidien ?…

Une suite de questions à répondre seul.e et avec sa famille pour avoir d’autres points de vues, d’autres informations, d’autres regards afin d’anticiper des mésaventures sur place, une fois le déménagement réalisé.

De même pour l’aspect professionnel, il est essentiel d’étudier les possibilités de travail pour soi et pour son/sa partenaire, d’identifier si ce choix de changer de région est réellement la meilleure option pour sa vie professionnelle. Pour t’y aider, la feuille de route « trouver un job passionnant » te donnera des éclairages supplémentaires sur tes ambitions professionnelles.

> Se projeter et préparer le changement de région

Arrivé.e à ce stade , il existe 4 cas de figure sur ton hypothèse de changer de région :

  • soit ta motivation intrinsèque est insuffisante et les conditions familiales et professionnelles ne sont pas idéales : dans ce cas, ce projet de changement que tu souhaites opérer n’est peut-être pas au niveau géographique mais sur d’autres pans de vie !
  • soit ta motivation intrinsèque est réelle mais les conditions familiales et professionnelles ne sont pas idéales : dans ce cas, n’abandonne pas et revoit avec ta famille les points qui coincent et de réévaluer tes perspectives professionnelles
  • soit ta motivation intrinsèque est insuffisante mais les conditions familiales et professionnelles sont idéales : dans ce cas, c’est que cette envie de changer de région n’est pas profonde et n’est pas un vrai désir pour toi ! Donc, next 😉
  • soit ta motivation intrinsèque est réelle et les conditions familiales et professionnelles sont idéales : dans ce cas, les voyants sont au vert pour t’engager pleinement et sereinement dans cette aventure et cette nouvelle vie !

Lorsque tu es situé.e sur ce dernier cas de figure, tu peux d’ores et déjà savourer cette satisfaction et préparer ce grand départ : le territoire que tu souhaites cibler, ton projet de vie que tu souhaites créer et tes perspectives professionnelles que tu souhaites réaliser. Et tout ceci, en étroite collaboration avec les membres de ta famille 😉

Comment changer de région pour travailler ?

Après toutes ces réflexions personnelles et collectives, le projet envisagé qui consiste à changer de région pour travailler et se sentir épanouie dans ce nouveau lieu de vie, demande à se poser de nouvelles questions. Et oui, ce n’est pas rien de changer de vie, il est nécessaire et normal de préparer cette transition dans les meilleures dispositions.

À cette étape, le questionnement à effectuer et les actions à mener vont porter sur : le choix, la découverte et la validation de la région, puis mettre en place son projet professionnel dans cette nouvelle situation géographique.

Là encore, cette dernière phase de préparation nécessite d’y aller progressivement, sans précipitation pour t’assurer de prendre la meilleure décision au niveau du contexte familial, économique, professionnel et de vie.

> Se renseigner sur le marché de l’emploi régional

Certainement que si tu souhaites changer de région, tu as déjà en ligne de mire les destinations pour lesquelles tu opterais de poser tes valises. Cependant, est-ce qu’elles ont un potentiel économique pour pouvoir trouver un emploi dans de bonnes dispositions ?

D’après un récent sondage*, les 3 régions les plus intéressantes professionnellement seraient l’Auvergne-Rhone Alpes, l’Ile de France et Les Pays de Loire. Je t’en parle plus en détail dans cette vidéo et où je te rappelle ce qu’il est préférable de faire en priorité en cas de volonté de changement de région.

Effectivement, il est possible que ton envie sur le choix de la région et les possibilités professionnelles ne se rejoignent pas forcément et c’est précisément sur cette problématique qu’il est important de porter ton attention ! Puisque si les facteurs clés liés au travail ne sont pas réunis, malgré ton appétence pour un lieu spécifique, tu risques de faire capoter ce changement de région.

C’est pourquoi, je t’invite vraiment à faire un travail de recherche sur la/les régions préférées pour savoir quelles sont d’abord la tendance sur le marché du travail et vérifier que tu as la possibilité de te créer une vie professionnelle adéquate qui contribue indéniablement à ton épanouissement !

> Évaluer sa capacité d’adaptation par rapport à la région choisie

Maintenant que tu sais quelles sont les villes et régions où l’attractivité est présente, il est utile, à ce stade, de découvrir le cadre de vie et vérifier qu’il est adapté à ce que tu recherches. Pour cela, tu peux, d’ores et déjà, prendre connaissance du palmarès des communes les plus agréables à vivre établi par l’association « Villes et villages de France où il fait bon vivre »*.

Annecy (Haute-Savoie), Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) et Angers (Maine et Loire), sont les premières villes où il est agréable de vivre. C’est une première information qui n’est pas négligeable et qui permet de conforter ton choix, si ces villes faisaient partie de tes options de destination. Bien sûr, ces données sont à compléter avec d’autres informations !

Dans l’hypothèse où ton projet de déménagement ne concerne pas ces lieux définis sur ce sondage (tu peux voir la liste complètes sur lien à la fin de l’article) ou comme tu as besoin de précision supplémentaire, il est conseillé de te renseigner sur les spécificités de la destination choisie : la taille des villes et services proposés (éducation, santé), la météo (qui joue sur le moral), les transports, les offres de loisirs, le coût de la vie, le prix de l’immobilier ou les niveaux de rémunérations.

> Se déplacer avant de prendre une décision et développer son réseau professionnel local

Tant que tu n’as pas exploré le territoire où tu souhaites vivre dans un futur proche, il est difficile de te faire une idée de la « réalité du terrain ». La vision que tu en as dans ta tête, peut-être enjolivée ou faussée par des informations et des croyances inexactes.

C’est pourquoi, il est vivement recommandé de prévoir des passages sur le lieu de ta nouvelle destination, avant de prendre toute décision quelconque sur ce sujet. De prendre la température, de repérer les habitudes de vie et l’état d’esprit des habitants, de vérifier que toi et tes proches s’y sentent bien, de commencer à se faire connaître auprès de la population et du milieu professionnel sur lequel tu souhaites t’engager.

Cette phase d’exploration demande de l’organisation et du temps, néanmoins elle est vraiment indispensable pour s’assurer que ton choix soit adapté aux conditions de vie de cette nouvelle région, nouvelle ville. D’ailleurs, elle est souvent négligée voire supprimée de ce processus de changement et parfois les conséquences sont importantes.

> Procéder par étapes

Comme tout ce processus de changement de région, la phase finale comporte des étapes qu’il est important de respecter et de suivre selon un ordre bien définit. Ce dernier niveau implique que le lieu de résidence a été validée et correspond à tes besoins et envies. Donc, à ce stade le projet de changer de région est sur la bonne voie.

Bien entendu, cela ne signifie pas de se précipiter dans ce changement sans avoir préparer tes arrières professionnels. Sinon, tu risques de galérer à trouver un logement et de réduire à néant cette transformation de vie.

Pour éviter ces situations, il est préconisé de faire toutes les démarches nécessaires pour trouver un job avant de penser à déménager. Quand je dis nécessaire, je ne parle pas de répondre à toutes les offres d’emploi possibles sur le territoire convoité mais plutôt de savoir quelle activité tu souhaites exercer pour te sentir épanoui.e dans celui-ci et dans cette nouvelle région.

Le bilan de compétences peut-être un vrai tremplin pour ce changement de vie, et en plus il y a des possibilités de prise en charge. On en parle ensemble ?

Lorsque ce travail de réflexion, de projection et d’action est effectué et confirmé, tu peux t’atteler à prévoir ton déménagement. Chouette, non ? Bon c’est une autre paire de manches où là encore il y a pléthores de conseils* sur le net pour t’aider dans cette organisation

Le mode d’emploi que je viens de t’expliquer dans cet article, peut te paraître fastidieux et démoralisant. Mon objectif n’est pas de diminuer ton engouement à changer de vie, changer de région mais plutôt de te donner en détail les meilleures informations pour que tu réalises cette transition de vie dans les meilleures dispositions possibles et sans te casser les dents au bout de quelques mois. J’espère qu’il t’aidera….

J’espère que ce contenu t’a plu et je te remercie de l’avoir lu jusqu’au bout, je te propose de me laisser un commentaire sur ce sujet ou bien de le partager autour de toi, ça peut aider ton réseau et ça m’encourage à continuer 😉 Merci !
Pour information, en plus du diagnostic, du bootcamp et du mastermind, je propose des sessions individuelles pour édifier un bilan de compétences. Ce service est complémentaire aux autres et te permet d’avoir un suivi individuel en plus du collectif. Si tu es intéressée, je te propose un rdv gratuit de 20 minutes : Contacte-moi

*Sources :

Témoignage d’une femme qui a tout quitté https://www.cosmopolitan.fr/anais-vanel-a-quitte-sa-vie-a-paris-pour-surfer-a-hossegor,2033335.asp

La Boîte à Outils de la Psychologie Positive – Béatrice Arnaud / Eric Mellet

Sondage sur les régions attractives https://www.hellowork.com/barometre_mars-2021/

Palmarès des communes les plus agréables à vivre établi par l’association « Villes et villages de France où il fait bon vivre »

Article du Nouvel Obs 10 conseils pour déménager sans souci (ou presque)

 

#offert

Télécharge gratuitement la feuille de route « Trouver un job passionnant »

Des exercices indispensables pour façonner ton nouvel avenir professionnel

à propos j'ai du pep's
Vanessa Jaumouillé

Moi, c'est Vanessa

J’accompagne les femmes qui ont cette forte envie de remettre du sens dans leur vie, d’explorer et de mobiliser toutes leurs forces et de s’autoriser à se redonner du plaisir quotidien. Je suis à leur côté pour leur transmettre du dynamisme, de la motivation et du positivisme afin qu’elles s’alignent à qui elles sont vraiment !

Coach Professionnelle Certifiée et formée à la psychologie positive, je souhaite propager, à travers ma joie de vivre, des méthodes et des habitudes concrètes et  stimulantes pour contribuer, avec authenticité, à l’épanouissement de chacune ! 

C’est pourquoi, aujourd’hui, j’aide les femmes à se créer une vie professionnelle épanouissante et passionnante.

Ça va te plaire aussi :

Changer de travail après le confinement : La méthode

Changer de travail après le confinement : La méthode

Cette crise du covid-19 couplée à une succession de mise en confinement, ont suscité chez de nombreuses personnes des nouvelles aspirations professionnelles. Le contexte sociétal impose des remises en questions sur la manière de consommer, l'entretien de son bien-être...

Le TOP des citations sur le sens de la vie

Le TOP des citations sur le sens de la vie

Pour vivre une existence chargée de sens, il est primordial de déterminez ce qui est important pour toi, de définir tes priorités dans la vie. Et pour te mettre sur cette voie, il est fondamental de transformer la perception de ta vie en prenant conscience de...

7 pistes pour accueillir plus facilement un compliment

7 pistes pour accueillir plus facilement un compliment

Te souviens-tu du dernier compliment que tu as reçu ? Est-ce que ce souvenir pour toi et désagréable ou bien pire tu ne te souviens plus de la dernière fois que ça s'est produit ? Comment tu te sens aussi lorsqu'une personne te donne un compliment ? tu rougis ? tu ne...