Sandra est vraiment passionnée par son métier ! Elle n’imaginait pas que cet enthousiasme professionnel allait être galvanisé par sa vie personnelle mais aussi fragilisé par un arrêt de travail forcé et causé par une perte de sens. C’est à Paris où elle démarre dans la vie active et elle s’éclate en débutant avec des grandes marques en qualité d’étalagiste. Les années filent à une vive allure comme la vie parisienne et elle gravit avec succès les échelons de la profession ! La trentaine passée , son désir de créer une famille s’intègre dans ses ambitions de vie. Cependant, le train de vie de la Capitale, métro-boulot-apéro-dodo, retarde l’arrivée de cet enfant !

À l’âge de 36 ans, son petit garçon, Théo, vient enfin pointer le bout de son nez. C’est un bonheur qu’elle souhaite profiter et préserver au plus proche de la nature, engagée en plus dans le zéro déchet, et loin des tumultes de Paris ! Elle débarque en Loire-Atlantique et elle démarre une nouvelle vie de famille ainsi qu’une nouvelle expérience professionnelle. Seulement, ce dernier choix de poste de travail s’avère pénible psychologiquement et donc physiquement ! Étant une femme d’engagement, elle tient 1 an en aggravant inconsciemment ses conditions de vie ! Son corps intervient en donnant l’alerte et en se mettant au travers de son passage pour son bien-être.

De nature optimiste, elle rebondit rapidement et elle créé son dernier bébé Shine on Web pour se ré-aligner à ses valeurs et les partager aux femmes entrepreneures qui ont des freins techniques sur le web ! Dorénavant, Sandra est épanouie dans sa vie, elle cultive sa passion en développant son entreprise et elle est heureuse de s’accorder du temps pour elle et pour ses proches !

Pour découvrir Sandra sous un autre angle, regarde sa séquence Tac ô Tac 😉

Les moments forts de l’épisode

 

  • J’ai beaucoup travaillé jusqu’à l’âge de 33-34 ans
  • Quand on vit à Paris, on est branchée sur son travail et on est complètement décalée pour une vie idéale de famille
  • J’adore me former et je m’auto-forme
  • Quand on n’est pas bien dans son job, on n’est pas bien tout court… ça se ressent sur la vie personnelle
  • Ré-inventer mon emploi pour être bien dans mes baskets et m’épanouir dans ma vie de femme
  • Je n’avais plus de sens à travailler
  • On me demandait du résultat sans méthode
  • Je n’ai pas été jusqu’au Burn-Out, je me suis arrêtée à l’épuisement professionnel
  • Il faut avoir un sacré recul sur soi pour ne pas arriver jusqu’au Burn-Out
  • J’ai l’impression qu’il faut quelque chose d’impactant et de fort pour réussir à sortir de cette mauvais situation
  • Je ne me suis pas écoutée et je me trouvais des raisons
  • C’était devenu invivable dans ma famille
  • La première année de mon entreprise, j’ai travaillé plus que je l’imaginais
  • J’ai fait des petits exercices pour savoir : qu’est-ce que je veux ? Comment je suis ?
  • C’est important de savoir qui on est
  • J’ai des personnes ressources autour de moi qui sont positives
  • J’essaie toutes les semaines de mettre une plage horaire avec moi-même
  • Rien n’est fait pour la vie zéro déchet en Province

 

Les ressources citées dans l’épisode 

 

Merci pour ton écoute et  je t’invite à laisser un commentaire, si le coeur t’en dit !

 

C’EST CADEAU !

Un coffret gratuit pour te construire une organisation qui colle à ta vie

Envie d’une dose de Positivité, d’Énergie, de Plaisir et de sources d’inspiration ?

OUI